Gilles Bouleau jeune et chevelu : photo surprenante de la star de TF1

·1 min de lecture

Le 25 mai prochain, Gilles Bouleau fêtera ses 60 ans. Il pourra alors regarder en arrière et admirer sa belle carrière professionnelle. C'est notamment lui qui a été choisi pour coanimer, avecLéa Salamé, le fameux débat de l'entre deux tours des présidentielles, diffusé en direct ce 20 avril 2022, sur sa chaîne TF1, ainsi que sur France 2 et les chaînes d'information en continu. Mais avant d'être la figure phare de la politique et de l'information sur la première chaîne, Gilles Bouleau a été un jeune reporter plein d'avenir... et de cheveux ! Sur son compte Instagram, il avait dévoilé il y a quatre ans une photo souvenir de lui lors de ses débuts. En légende, il avait écrit : "Mes débuts dans la télé #tf1 #television #debut #heureux #fierté."

Journaliste et reporter à TF1 et LCI pendant plusieurs années, Gilles Bouleau a passé dix ans à l'étranger comme correspondant à Londres puis Washington. Chef des opérations spéciales à partir de 2011, il est devenu présentateur du journal de 20 heures de TF1 le 4 juin 2012, succédant à Laurence Ferrari.

Formé à Sciences Po et au CFJ, il anime aussi depuis dix ans les soirées électorales et est ravi d'assurer la présentation du débat qui oppose Marine Le Pen, cheffe du Rassemblement national, et Emmanuel Macron, président sortant et leader de la République en marche. Dans Le Parisien, il avait déclaré à propos de cet exercice médiatique délicat : "Nous sommes les garants de la tenue du débat. Un...

Lire la suite


À lire aussi

Amel Bent maman : nouvelle photo craquante de son fils, bébé tout chevelu
Bruce Willis malade : sa femme publie une photo touchante de l'acteur avec sa jeune fille
Matthieu Delormeau : Sa technique de drague "très surprenante", un jeune homme balance

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles