"Gilets jaunes" : "Les Toulousains ont pris l'habitude tous les samedis de déserter les commerces"

franceinfo
Le maire de Toulouse, Jean-Luc Moudenc, parle de "désastre […] pour l'économie et l'emploi", alors que des heurts ont de nouveau éclaté samedi entre manifestants et forces de l'ordre.

Plusieurs de milliers de "gilets jaunes" défilent dans la ville rose désignée "capitale" de la mobilisation, samedi 13 avril. C'est beaucoup plus que la semaine dernière et des heurts ont eu lieu avec les forces de l'ordre. "Je ne vais pas dire que je suis étonné", a réagi sur franceinfo le maire de Toulouse, Jean-Luc Moudenc, qui parle de "désastre […] pour l'économie et l'emploi". "Les Toulousains ont pris l'habitude tous les samedis de déserter les commerces", déclare-t-il.

franceinfo : Quelle est votre réaction à la mobilisation de ce samedi ?

Jean-Luc Moudenc : Je suis désolé de ce qui se passe bien évidemment. J'aurais préféré que ce soit pacifique mais bon, je ne vais pas dire que je suis étonné. Depuis trop longtemps, les "gilets jaunes" savent bien que, même s'ils nous parlent la main sur le cœur, avec leurs revendications contre la violence, que leur mode opératoire, à chaque fois, permet aux extrémistes et aux ultras de provoquer la violence. D'après les renseignements que j'ai eus, ils [les black blocks] sont là. Et évidemment, comme d'habitude, ils sont là pour provoquer les forces de l'ordre, pour créer de la tension, pour répandre de l'agressivité, pour provoquer des affrontements. Tout le contraire de ce qu'ils faut faire.

Certains (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi