"Gilets jaunes" : le soutien des Français pour le mouvement en net recul, selon un sondage

franceinfo avec AFP
Seuls 3 Français sur 10 disent "soutenir" le mouvement, selon un sondage Elabe pour BFMTV publié le 9 janvier. Mais ceux leur apportant leur "soutien" ou leur "sympathie" sont encore majoritaires.

Les "gilets jaunes" peuvent voir le verre à moitié vide, ou à moitié plein. L'approbation (considérée ici comme l'adition du "soutien" et de la "sympathie" déclarés) des Français pour leur mouvement est en baisse de 10 points en un mois, mais reste majoritaire (60%), selon un sondage Elabe pour la chaîne BFMTV diffusé mercredi 9 janvier.

Si 31% des personnes interrogées disent aujourd'hui "soutenir" le mouvement, c'est 10 points de moins en trois semaines, alors que la proportion de ceux chez qui il suscite de la "sympathie" est stable à 29%. Moins d'un tiers s'y déclarent hostiles (31%), soit 9 points de plus depuis la mi-décembre, et 9% (+1) y sont indifférents.

Près de 4 Français sur dix ne se considèrent pas "gilets jaunes"

Les Français sont en revanche partagés sur la suite à donner au mouvement : pour 51% (-3), il doit se poursuivre, alors qu'il doit s'arrêter pour 49% (+3). Si 78% (+4) condamnent les violences survenues lors des manifestations, 38% (+1) disent les comprendre.

Seuls 14% (-6) des Français se définissent aujourd'hui comme "gilets jaunes", 48% (-4) disent soutenir leur action et leurs revendications sans en faire partie, et 38% (+11) ne se considèrent pas "gilets jaunes".

Enfin, 41% des Français interrogés affirment avoir l'intention de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi