Gilets jaunes: pour sortir de la crise le gouvernement devrait commencer par augmenter les petites retraites

1 / 2

Gilets jaunes: interdiction de manifester dans plusieurs points sensibles du Pas-de-Calais

Vendredi, la préfecture du Pas-de-Calais a annoncé avoir pris des arrêtés interdisant des rassemblements de gilets jaunes.

Comment sortir du conflit avec les gilets jaunes? Édouard Philippe a annoncé mardi un moratoire sur la hausse des taxes sur les carburants. Cela sera-t-il suffisant? Pas tout à fait, répondent les Français, dont près des trois quarts soutiennent toujours les gilets jaunes, selon un sondage Harris Interactive pour RTL publié lundi. Si le prix des carburants est l'étincelle qui a déclenché la mobilisation, ce n'est plus la première des priorités.

Les Français considèrent (82% des interrogés) que le mouvement devrait arrêter les manifestations si le gouvernement décide d'abord de revaloriser les petites retraites, selon un sondage BVA* pour La Tribune publié ce mercredi. Pour mémoire, les pensions ne seront revalorisées que de 0,3% en 2019, soit bien en-dessous de l'inflation (1,9% attendu cette année).

Seul le minimum vieillesse va bénéficier d'une hausse au 1er janvier de 35 euros pour une personne seule, portant le montant à 868 euros par mois, et 54 euros pour un couple, soit 1348 euros par mois. Environ 600.000 personnes sont concernées. Certains gilets jaunes ont demandé à ce qu'il n'y a pas de pension de retraite en-dessous de 1200 euros.

Le report de la hausse des taxes carburants en quatrième position

La seconde mesure la plus souvent citée (77%) par les Français est la revalorisation du Smic. Mais le Premier ministre a déjà prévenu que le salaire minimum ne bénéficiera pas...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi