Les gilets jaunes s'inspirent des révoltes mondiales pour leur 1er anniversaire

Claire Tervé
Un manifestant portant un masque du Joker à Paris lors de l'acter 53 des gilets jaunes samedi 16 novembre

GILETS JAUNES - Les gilets jaunes marquent le 1er anniversaire de leur mouvement ce samedi 16 novembre, un acte 53 émaillé notamment d’affrontements entre casseurs et forces de l’ordre dans les rues de Paris. A 16h, la préfecture comptabilisait plus d’une centaine d’interpellations dans la capitale.

Cet anniversaire, les gilets jaunes le fêtent en pensant également aux autres manifestants dans le monde qui, ces derniers mois, sont au premier plan. À ce titre, plusieurs symboles et marques de soutiens ont pu être observés et partagés sur les réseaux sociaux.

On peut notamment voir l’utilisation des cônes de signalisation et des parapluies, comme l’ont initié les manifestants de Hong Kong. Ces derniers ont rivalisé d’ingéniosité pour parer les attaques de la police et notamment les grenades lacrymogènes. Les parapluies, qui rappellent la “Révolution des parapluies” de 2014, servent également à se protéger des projectiles. Les cônes, quant à eux, servent à éteindre les gaz lacrymogènes en les couvrant ou en les inondant avec de l’eau versée au sommet.

Une manifestante avec une pancarte et un parapluie dans un nuage de lacrymogène

Plusieurs tags en soutien aux manifestants hongkongais ont aussi été repérés dans les rues de la capitale. 

Retrouvez cet article sur le Huffington Post