"Gilets jaunes" : un référendum "populaire" en cours d'organisation pour élire des représentants légitimes

franceinfo
Un membre du mouvement indique à franceinfo être en train de mettre au point un outil de vote, via Facebook, pour désigner deux porte-parole par région. 

Après l'échec de la désignation de huit représentants puis d'un collectif modéré, les "gilets jaunes" n'ont pas renoncé à se trouver des porte-parole légitimes. André Lannée, un auto-entrepreneur dans l’évènementiel âgé de 46 ans, originaire de la région de Grenoble (Isère), indique à franceinfo, mardi 4 décembre, être en train de mettre au point un outil de vote, via Facebook, pour désigner deux porte-parole par région. "Toutes les personnes qui se sont frottées aux médias et sont auto-proclamées représentantes se sont brûlées en les ailes", observe ce gilet jaune, qui explique être "en train d’organiser un référendum à l’échelle nationale dans un garage".

>> Suivez en direct toutes les réactions aux annonces d'Edouard Philippe pour "apaiser" la colère des "gilets jaunes"

"Facebook est le média le plus populaire. J'ai donc créé des pages pour les 13 régions métropolitaines et une pour l'outre-mer, avec des subdivisions pour les différents DOM-TOM", détaille-t-il. Le nom des pages fonctionne sur le modèle suivant : "GJ notre délégation nom de la région". "Pour l'instant, près de 40 000 personnes sont inscrites", affirme André Lannée.

Un "seuil de légitimité" de 30 000-40 000 voix

Les internautes qui rejoignent le groupe peuvent poster leur candidature pour être représentant de leur région, vidéo à l'appui. Sur la page de la Nouvelle-Aquitaine, plus de 20 personnes (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi