"Gilets jaunes" : près d'un Français sur deux souhaite désormais l'arrêt du mouvement

franceinfo
Selon un sondage Odoxa-Dentsu Consulting, le soutien aux "gilets jaunes" s'essoufle peu à peu, meme si les sympathisants LFI et RN souhaitent la poursuite de la mobilisation.

Près d'un Français sur deux (48%) souhaite désormais l'arrêt du mouvement des "gilets jaunes". C'est ce que révèle le sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour franceinfo et Le Figaro publié jeudi 10 janvier.

Seul un Français sur deux (52%) souhaite maintenant que le mouvement des "gilets jaunes" se poursuive. Le 22 novembre, soit une semaine après le début de la contestation, les deux tiers des Français (66%) estimaient alors que le mouvement devait se poursuivre. Ils n'étaient déjà plus que 55% la semaine dernière.


Le soutien s'essouffle

Dans le détail, les deux tiers des Français aux revenus les plus modestes (67%) souhaitent une poursuite du mouvement. À l'inverse, les deux tiers des sondés les plus aisés (62%) souhaitent qu'il se termine.

Ce clivage s'installe aussi sur l'échiquier politique. Seuls les partis situés aux extrêmes entendent que la mobilisation s'installe dans la durée. Ils sont 78% du côté de La France insoumise (contre 82% le 3 janvier), et 84% pour les sympathisants RN, alors qu'ils étaient 77% la semaine dernière.

En revanche, les sympathisants de partis dit "de gouvernement" attendent maintenant l'arrêt du mouvement. Pour la première fois, les sympathisants du Parti socialiste se positionnent en défaveur de la poursuite des manifestations. Ils sont plus de la moitié à en souhaiter (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi