Retour des Gilets jaunes : quatre ans après, quelles sont les revendications du mouvement ?

© Emmanuelle Pays / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Le mouvement des Gilets jaunes est de retour ce samedi. Un appel à manifester a été lancé sur les réseaux sociaux pour des retrouvailles à Paris, mais aussi à Lyon, Besançon, Caen, Marseille, Nice, Toulouse ou encore Strasbourg. Pour le Gilet jaune Thierry-Paul Valette, qui sera présent ce samedi après-midi dans le cortège parisien, "c'est le chapitre 2 des Gilets jaunes, car ça va s'inscrire dans la durée", assure-t-il.

"Beaucoup de citoyens ont deux genoux à terre"

Selon le manifestant, ce retour s'explique par le fait que "quatre ans après la naissance du mouvement des gilets jaunes, on est dans une situation qui est beaucoup plus précaire, qui est beaucoup plus dramatique et dans laquelle beaucoup de citoyens n'ont plus un genou, mais deux genoux à terre. Les revendications du mouvement des Gilets jaunes sont presque les mêmes qu'il y a quatre ans : le pouvoir d'achat. Et puis il y a aussi la problématique de l'électricité ou le prix des denrées alimentaires. On a un gouvernement qui est dans le déni dans le pire des moments. Donc ça ne peut pas s'arranger. C'est dramatique."

 

>> Retrouvez Europe matin week-end - 6-8 en podcast et en replay ici

Le début du mouvement des Gilets jaunes, c'était donc il y a quatre ans. Sonné par la révolte des Gilets jaunes , Emmanuel Macron demandait à Edouard Philippe d'annuler la hausse de la taxe carbone sur les carburants. Mais ce recul ne fut pas suffisant. Les Gilets jaunes restaient dans la rue et la violence aussi - leur m...


Lire la suite sur Europe1