"Gilets jaunes" : un policier jugé à Paris pour "violences volontaires", le premier depuis le début du mouvement

franceinfo avec AFP

Sur une vidéo partagée plusieurs milliers de fois sur les réseaux sociaux, ce policier est vu en train de lancer un pavé en direction de manifestants, le 1er mai 2019.

Il est jugé pour avoir lancé un pavé en direction de "gilets jaunes", le 1er mai dernier. Un policier comparaît pour "violences volontaires", jeudi 21 novembre à Paris, lors du premier procès d'un membre des forces de l'ordre après les nombreuses plaintes pour violences policières depuis le début du mouvement.

Cette audience a lieu dans une ambiance tendue, quelques jours après le premier anniversaire du mouvement de contestation. Un rendez-vous émaillé une nouvelle fois par des affrontements entre des manifestants et les forces de l'ordre samedi, dans certains quartiers de la capitale. La place d'Italie, dans le 13e arrondissement, a été le théâtre de violences pendant plusieurs heures et un "gilet jaune" y a perdu l'usage d'un œil après avoir été blessé par un projectile probablement tiré par la police.

Depuis le début de cette fronde sociale, les "gilets jaunes" dénoncent les violences policières, l'usage des grenades et des lanceurs de balles de défense (LBD) par les forces de l'ordre. Des 212 enquêtes à Paris de l'IGPN, la police des polices, c'est la première à donner lieu à un procès. Un autre policier sera jugé avant la fin de l'année.

Un pavé lancé en direction des manifestants

Ce brigadier, membre de la CRS 27 et basé à (...)

Lire la suite sur Franceinfo

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi