"Gilets jaunes" : "Je ne comprends pas cette obstination à continuer à être ferme alors que ça ne résout rien" tempête Alexis Corbière

franceinfo
Le député La France insoumise a jugé "intolérable" la blessure d'une manifestant samedi à Paris. L'homme a eu quatre doigts arrachés.

Lors de la 13e journée de mobilisation des "gilets jaunes", un manifestant a eu quatre doigts arrachés. Le député La France Insoumise de Seine-Saint-Denis, Alexis Corbière, juge "intolérable" une "mutilation à vie", "même si [le manifestant] a fait des choses condamnables" et réclame à nouveau la démission de Christophe Castaner qu’il juge "indigne de la fonction de ministre de l’Intérieur".

franceinfo : Vous êtes choqué par ce nouveau blessé ?

Alexis Corbière : Oui, je crois que tout le monde doit l’être. La liste s’allonge. On en est à cinq mains arrachées depuis le début de ce conflit, depuis mi-octobre, 17 yeux éborgnés et de nombreuses listes de blessés. Il y a même 44 journalistes qui ont été blessés. La violence vient parfois des gens qui manifestent, c’est une évidence, je la condamne. Mais là, cette liste de blessés est celle produite par un matériel utilisé par les forces de l’ordre, notamment deux. J’ai déposé un projet de loi pour arrêter leur utilisation : c’est ce LBD, le Flash-Ball qui éborgne souvent et l’utilisation de ces grenades dites GLI-F4, des "grenades de désencerclement". Il y a 25 grammes de TNT dedans. C’est un matériel qui n’est pas utilisé dans d’autres pays. Il y a des rapports de l’IGPN qui le condamnent et on voit le terrible bilan aujourd’hui. Quel que soit ce qu’a (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi