«Gilets jaunes» : les forces de l'ordre se préparent au pire

Cornevin, Christophe
Manifestation du 5 janvier, à Toulouse. / PASCAL PAVANI/AFP

Alors que la participation s'annonce plus forte que la semaine dernière, les plus radicaux échangent sur  les réseaux cryptés pour déstabiliser les institutions.

Face au spectre d'un nouveau déferlement de violences à l'occasion de l'acte IX du mouvement des «gilets jaunes», les forces de l'ordre redoutent le scénario du pire. Exacerbée par les couacs d'un grand débat national déjà voué aux gémonies, une guerre des «cagnottes» qui a viré au sordide et l'interpellation médiatisée du «porte-parole» Éric Drouet, jamais la situation n'a été aussi inflammable. D'autant que la participation s'annonce plus forte encore que la semaine dernière.

Aux yeux des analystes de la Place Beauvau, elle traduit une profonde mutation de la grogne. «À l'origine très rurale et dispersée autour des ronds-points, la physionomie des manifestants s'est métamorphosée en s'agrégeant sur les agglomérations et en se radicalisant», décrypte un analyste de la Place Beauvau qui observe que «les “gilets jaunes” se laissent de plus en plus entraîner dans une dynamique de la violence, avec le sentiment d'être parfaitement légitimes». Vendredi, le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a prévenu que «ceux qui viennent manifester dans des villes, où il y a de la casse qui est annoncée, savent qu'ils seront complices de ces manifestations-là».

Si les «black blocs» ne sont pas au rendez-vous, les services de renseignements travaillent sur des casseurs et des ultras «pas toujours identifiés» qui échangent sur les réseaux cryptés avant d'enflammer la rue. Sans évoquer l'idée d'un noyautage «rouge-brun» du mouvement par les anarcho-autonomes ou l'ultradroite, le directeur général Éric Morvan a décrit jeudi une «stratégie du coucou» mise en œuvre par des «extrémistes qui s'invitent dans le débat» en s'insinuant parmi les manifestants (...) Lire la suite sur Figaro.fr

Cete vidéo pourrait également vosus intéresser :