Gilets jaunes : la famille de la septuagénaire blessée à Nice va porter plainte

franceinfo
Selon l'avocat Arié Alimi, les proches de cette femme de 73 ans vont porter plainte pour "violence volontaire en réunion avec arme par personnes dépositaires de l'autorité publique et sur personne vulnérable".

La femme de 74 ans, blessée à Nice samedi, lors d'un rassemblement de "gilets jaunes" est "aujourd’hui dans un état extrêmement grave", a déclaré dimanche 24 mars Arié Alimi, avocat et membre de la Ligue des droits de l'Homme, invité de franceinfo. Un des filles de la septuagénaire a assuré toutefois à France Bleu Azur que sa mère n'est pas dans le coma, contrairement à ce qu'a avancé ce matin l'avocat.

"Une charge monstrueuse"

La famille de la septuagénaire, qui est tombée après une charge de la police, va porter plainte pour "violence volontaire en réunion avec arme par personnes dépositaires de l'autorité publique et sur personne vulnérable", a précisé l'avocat. La manifestante blessée "a subi une charge monstrueuse, on le voit sur [des] vidéos par des CRS alors qu'elles étaient trois personnes âgées sur cette place, et qu'il n'y avait pas de danger particulier pour ces forces de l'ordre", a-t-il ajouté. Il a été, explique-t-il, sollicité par les trois filles de la manifestante, pour déposer une plainte.

La septuagénaire "qui était bien là pour manifester" est une "militante d'Attac", a assuré Arié Alimi. Elle souffre, dit-il "d'hématomes sous-duraux". "Ce qui nous inquiète, c'est que le préfet a donné à l'hôpital des (...)

Lire la suite sur Franceinfo

Ce contenu peut également vous intéresser :