« Gilets jaunes » : Deux interpellations à Paris après un tag contre Macron et le préfet de police

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

REBELLION - « Il s’agit de la propriétaire du véhicule et du conducteur », a précisé la PP.

Deux personnes présentes au rassemblement parisien des « gilets jaunes » ont été interpellées samedi en raison d’un tag injurieux sur une camionnette mettant en scène Emmanuel Macron, le préfet de police et le président américain Joe Biden, a-t-on appris auprès de la préfecture de police. « Il s’agit de la propriétaire du véhicule et du conducteur », a précisé la PP. Le préfet de police Didier Lallement a décidé de porter plainte, a-t-elle ajouté.

Surmonté de l’inscription « La sodomie en marche » avec en fond le drapeau français et des moutons, le tag met en scène Joe Biden manipulant comme une marionnette le président de la République Emmanuel Macron, lequel sodomise le préfet de police. Il a été réalisé sur une face latérale de la camionnette, un foodtruck rose régulièrement présent sur les rassemblements de « gilets jaunes », qui célèbrent samedi leur troisième anniversaire.

Le véhicule n’était plus présent à la mi-journée au niveau de Bercy, dans l’est de la capitale, point de départ du cortège parisien qui rassemblait environ 200 personnes, selon une journaliste de l’AFP.

Retrouvez cet article sur 20minutes

VIDÉO - A Montpellier, des gilets jaunes toujours là "pour vivre et pas seulement survivre"

À lire aussi :
LBD : Six mois de prison avec sursis requis contre deux policiers ayant blessé un «gilet jaune»
Pass sanitaire : Baisse marquée de la mobilisation pour le douzième samedi de manifestations
Coronavirus : « Emmanuel Macron ne veut pas diviser encore plus la France entre vaccinés et non-vaccinés »
« L’odeur de l’essence » : Orelsan fait un clin d’œil aux « gilets jaunes » dans son nouveau clip

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles