Gilets jaunes, climat, violences policières, forains : un samedi, quatre manifestations

LExpress.fr
Plusieurs mobilisations sont organisées dans la capitale, ce samedi. Les forces de l'ordre déploieront un dispositif de sécurité exceptionnel.

Le samedi s'annonce chargé, à Paris. Pour les forces de l'ordre, mais pas uniquement. La raison ? Au moins quatre manifestations sont prévues dans la capitale, et certaines pourraient même se croiser. L'Express fait le point sur cette journée de gronde sociale 

1. L'acte 18 des gilets jaunes

Ils ont les yeux rivés sur cette date depuis la fin du mois de février. Ce samedi, pour l'acte 18 des gilets jaunes, les manifestants misent sur un regain du mouvement et veulent marquer les esprits après deux semaines d'accalmie. Des appels à venir manifester à Paris ont été relayés un peu partout en France. 

Sur l'événement Facebook, acte 18 - Ultimatum - La France entière à Paris, les rendez-vous sont donnés à 10h en fonction des gares SNCF d'arrivée : gare Saint-Lazare, gare du Nord, gare Montparnasse et Place du Châtelet. "Les quatre rendez-vous vont permettre aux milliers de personnes de se retrouver avant de converger ensemble vers un même objectif : faire le siège de l'Élysée". 

Conséquences directes : la préfecture de Police déploiera un dispositif renforcé "pour garantir la protection des institutions et assurer la sécurité des personnes et des biens sur l'ensemble de la capitale".  

"Demain, nous serons extrêmement vigilants et totalement mobilisés, à Paris comme partout en France, a affirmé le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner. Il y a de nombreux appels à monter à Paris. Il y a des indications qui portent à une certaine inquiétude sur des ultraviolents qui pourraient se mobiliser mais nous serons présents partout où le risque peut apparaître". 

Samedi, un seul rassemblement lié au mouvement des "gilets jaunes" a été déclaré auprès de la préfecture de police, qui note un retour au principe de "non-déclaration des manifestations liées" avec le risque de cortèges "sauvages". Le secteur bas des Champs-Elysées - Concorde - Elysée - Beauvau "fera l'objet d'un périmètre d'exclus... Lire la suite sur L'Express.fr

Cette vidéo pourrait également vous intéresser :