Gilets jaunes : "C'est un moment important et primordial au cours d'un quinquennat" déclare Édouard Philippe aux députés LREM

franceinfo
Alors que le Premier ministre va annoncer un moratoire sur la hausse de la taxe sur les carburants, il s'est exprimé ce matin devant les députés LREM pour expliquer la démarche.

Les mots sont forts. "Aujourd'hui, c'est plus qu'une crise parlementaire comme on l'a vu au moment de l'affaire Benalla, c'est un moment important et primordial au cours d'un quinquennat", a déclaré mardi 4 décembre Édouard Philippe aux députés LREM selon des sources parlementaires jointes par franceinfo.

>>> Suivre notre direct : "Gilets jaunes"

"On vit un moment important, significatif, que nous devons collectivement aborder si on veut continuer", a insisté le Premier ministre. Édouard Philippe va annoncer un moratoire sur la hausse de la taxe sur les carburants prévue le 1er janvier, afin de tenter d’apaiser la fronde des "gilets jaunes". Ce moratoire va durer six mois, le temps du débat, a appris mardi matin franceinfo de source parlementaire.

"Revenir à la raison"

"On doit apaiser la situation pour éviter qu’elle ne dégénère, pour qu’elle atteigne un point insupportable", a expliqué Edouard Philippe devant les élus La République en marche. "C’est pourquoi, avec le président de la République, après réflexion et consultation des corps intermédiaires, nous avons décidé de proposer des gestes d’apaisement."

"J’aurai l’occasion d’annoncer après cette réunion, la nature des mesures (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi