Gilets jaunes: Bardella accuse le gouvernement de "laisser les milices d'extrême gauche pourrir le mouvement"

1 / 2

Gilets jaunes: Bardella accuse le gouvernement de "laisser les milices d'extrême gauche pourrir le mouvement"

Après de nouvelles violences samedi à Paris, le vice-président du Rassemblement national Jordan Bardella a dénoncé ce lundi l'inaction du gouvernement face à des "milices d'extrême gauche" qui nuiraient, selon lui, au mouvement des gilets jaunes.

"Le gouvernement est le complice de la situation de désordre absolument inouïe dans les rues de Paris", a-t-il accusé sur Europe 1. Selon lui, "en laissant les casseurs d'extrême gauche venir pourrir les manifestants, le...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi