"Gilets jaunes" : "Nous avons des partis qui jouent avec la violence pour déstabiliser le pays", juge Valérie Pécresse

franceinfo
La présidente Les Républicains de la région Île-de-France a souhaité vendredi que  "l'ordre revienne", à la veille d'une quatrième mobilisation nationale des "gilets jaunes".

"J'appelle tous les responsables politiques à n’avoir aucune complaisance avec la violence", a martelé Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France, vendredi 7 décembre sur franceinfo. Alors qu'un "acte 4" de la mobilisation des "gilets jaunes" est prévu samedi, l'élue Les Républicains (LR) a notamment critiqué les leaders de la France insoumise et de Génération.s.

"Quand j’entends Marion Maréchal-Le Pen, Monsieur Hamon, Monsieur Mélenchon à avoir de la complaisance avec ces actes…", a poursuivi Valérie Pécresse. En revanche, le président du parti LR, "Laurent Wauquiez a appelé hier à ce que l’ordre revienne", a-t-elle ajouté, alors que Laurent Wauquiez s'était affiché avec un gilet jaune. "Aujourd’hui, nous avons des partis de gouvernement en responsabilité et des partis qui jouent avec la violence pour déstabiliser le pays, pour déstabiliser les institutions, pour ajouter une crise institutionnelle à la détresse sociale qui s’exprime", a estimé la présidente de la région Île-de-France.

Des contrôles renforcés réclamés

"Je souhaite que le gouvernement mette en place les dispositifs de sécurité totalement fiables et fermes, a-t-elle ajouté. Je souhaite qu'on contrôle les cars (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi