Gilets jaunes, acte 9 : mobilisation au départ de Bercy

LExpress.fr
L'un des cortèges de ce neuvième week-end de mobilisation est parti du ministère de l'Économie et des Finances, à Paris.

C'est l'une des quatre manifestations de gilets jaunes de cet "acte 9" déclarées en préfecture. À Paris, plusieurs centaines de personnes vêtues de la veste fluo se sont rassemblées aux abords du ministère de l'Économie et des Finances, situé dans le XIIe arrondissement. Selon les informations de BFMTV, les forces de sécurité ont déjà procédé à 24 interpellations dans la capitale, pour "port d'arme prohibé" et "participation à un groupement en vue de commettre des violences". 

Lieu hautement symbolique, le point de ralliement de Bercy a été proposé par Éric Drouet, l'une des figures controversées du mouvement, interpellé à deux reprises par les forces de l'ordre, en décembre puis début janvier. Sur Facebook, le chauffeur routier a précisé qu'il souhaitait que la mobilisation soit "pacifiste". 

Les "soldes à Paris"

À ce stade, les gilets jaunes ont apparemment décidé de respecter le parcours validé en amont et qui s'inscrit sous le mot d'ordre "On va faire les soldes à Paris!". Il doit les mener vers la place de la Bastille, sur les Grands boulevards, pour atteindre ensuite l'avenue des Champs-Élysées et la place de l'Étoile, vers 17 heures. Le cortège est lourdement encadré par policiers et gendarmes.  

En début de matinée, les premiers gilets jaunes arrivaient sur l'avenue des Champs-Élysées, au coeur d'un périmètre ultra-sécurisé, a constaté un journaliste. Un fort dispositif policier était déjà déployé place de l'Étoile, avec la présence notamment de quatre véhicules blindés à roues de la gendarmerie. 

Retrouver cet article sur L'Express.fr

Cette vidéo peut également vous intéresser :