Gilets jaunes : un 1er anniversaire sous tension, 41 interpellations ce samedi matin à Paris

Le mouvement célèbre ce samedi son premier anniversaire avec plusieurs manifestations, à de multiples endroits de la capitale et en régions.

L'an passé, c'est l'annonce de la hausse des taxes sur le carburant qui avait mis le feu aux poudres et provoqué la première d'une longue série de manifestations, le 17 novembre 2018. Ce samedi 16 novembre, "l'acte 53", ainsi que le surnomment les gilets jaunes, marque le premier anniversaire du mouvement.

Alors que plusieurs manifestations ont dégénéré au cours de l'année écoulée, la journée anniversaire a commencé sous tension.

Porte de Champerret, dans le XVIIe arrondissement de Paris, des manifestants chantaient "Ça va péter, ça va péter", "on est là même si Macron il ne veut pas" ainsi que "joyeux anniversaire". Plusieurs zones parisiennes ont été interdites aux manifestations, comme le secteur des Champs-Élysées, la gare Saint-Lazare et les alentours des grands magasins.

Le périphérique investi avant d'être évacué

À Paris, vers 10 heures, quelques dizaines de gilets jaunes ont investi le périphérique, avoisinant la Porte de Champerret. Une initiative qui a immédiatement provoqué une intervention des forces de l'ordre et un reflux des manifestants.

Lire la suite sur BFMTV.com

Cette vidéo peut également vous intéresser :

A lire aussi