Gilets jaunes: à quoi peut-on s'attendre ce samedi?

1 / 2

Gilets jaunes: à quoi peut-on s'attendre ce samedi?

Appels à se rassembler à Bourges, à la Défense ou à Bordeaux... Les autorités s'attendent pour cette neuvième journée mobilisation des gilets jaunes à un regain de participation. Edouard Philippe a promis dans la semaine que les manifestants violents n'auraient pas "le dernier mot".

Les gilets jaunes se préparent à descendre dans la rue pour le neuvième samedi consécutif. Un dispositif de sécurité conséquent va une nouvelle fois être mis en place par le ministère de l'Intérieur sur le territoire national car les autorités s’attendent à une mobilisation "plus forte" que la semaine précédente, notamment dans la capitale. 3.500 personnes y avaient été comptabilisées samedi dernier, 5.000 à Bordeaux et 50.000 partout en France. 

  • Des interdictions de manifester à Bourges et Reims

Pour la première fois, nombre de gilets jaunes ont annoncé leur intention de délocaliser la manifestation à Bourges, dans le Cher. Mais en prévention, la préfecture a pris un arrêté ce vendredi afin d'interdire tout rassemblement dans le centre historique de la ville. Les musées, jardins, bibliothèques et l'Hôtel de ville ont été fermés mais les commerçants prévoient d'ouvrir malgré tout. 

Une manifestation a finalement été autorisée en fin de journée place de Séraucourt, un vaste espace près du centre où stationnaient encore vendredi après-midi des centaines de voitures. 2.500 membres des forces de l'ordre auraient été affectés à la préfecture du Cher. À Reims, les manifestations ont été interdites dans certaines zones par la préfecture de la Marne, à partir de ce samedi 8 heures et jusqu'à dimanche 22 heures. 

  • Plusieurs villes clés, dont Paris

Des...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi