"Gilets jaunes" : à quoi faut-il s'attendre pour le 27e samedi de manifestations ?

franceinfo
Deux événements présentés comme nationaux sont annoncés à Reims et à Nancy, six mois après le début du mouvement et alors que le week-end dernier a été marqué par une baisse de la mobilisation.

Essoufflement confirmé ou sursaut ? Six mois presque jour pour jour après le début du mouvement des "gilets jaunes", la 27e journée de manifestation prévue samedi 18 mai s'annonce pleine d'incertitudes. La semaine précédente, le ministère de l'Intérieur annonçait que seules 18 600 personnes avaient défilé en France, dont 1 200 à Paris. Soit la plus faible mobilisation jamais constatée depuis novembre.

Face à cette baisse de régime, les figures du mouvement ont tenté de motiver les troupes, rapporte Le Journal du dimanche. "A partir du moment où vous vous dites 'j'arrête', c'est que vous avez échoué", a ainsi affirmé Maxime Nicolle dans une vidéo diffusée en direct mercredi soir. Eric Drouet a, de son côté, partagé sur son groupe Facebook un visuel incitant les "gilets jaunes" à continuer les mobilisations.

Signe que la détermination de certains demeure malgré tout, des rassemblements sont annoncés dans plusieurs villes de France. Franceinfo fait le tour des principaux événements.

Deux rassemblements prévus à Paris

Comme chaque semaine depuis quelques mois, la préfecture de police de Paris a pris un arrêté interdisant de manifestation les secteurs des Champs-Elysées, de l'Assemblée nationale et de Notre-Dame de Paris.

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi