Gigi Hadid n'ira pas au défilé Victoria's Secret de Shanghai après ce geste jugé raciste

AFP
Gigi Hadid n'ira pas au défilé Victoria's Secret de Shanghai après ce geste jugé raciste

PEOPLE - Nouveau coup dur pour la marque de lingerie américaine. La mannequin américain star Gigi Hadid a annulé, ce vendredi 17 novembre, sa participation au défilé annuel Victoria's Secret organisé à Shanghai, après le tollé suscité en Chine par une vidéo la montrant imiter les yeux bridés.

L'annonce constitue le deuxième accroc à frapper la marque américaine de lingerie avant son grand spectacle prévu lundi 20 novembre dans la capitale économique chinoise.

Gigi Hadid, 22 ans, l'une des cinq top modèles féminines les mieux payées du monde d'après le magazine Forbes, n'a donné aucune raison pour son retrait.

"Je suis si déçue ne pas pouvoir aller en Chine cette année", a-t-elle écrit sur son compte Twitter. "J'aime ma famille Victoria's Secret, et je serai avec toutes les filles par la pensée!".

Le retrait de Gigi Hadid permet d'éviter un potentiel désastre en relations publiques pour Victoria's Secret, qui espère percer sur le marché chinois de la lingerie fine afin de relancer un chiffre d'affaires à la peine.

L'entreprise vient de lancer en Chine ses premiers magasins en propre, et le défilé de mode de lundi est son premier organisé hors des États-Unis et d'Europe.

La soeur de Gigi Hadid avait posté en février sur Instagram une vidéo montrant la mannequin plisser ses yeux tout en tenant un biscuit en forme de Bouddha. Des images qui avait choqué des internautes.

this is y'all woke palestine queen? Gigi out here mocking Asian people. i would say she's cancelled but she never started. rat @GiGiHadidpic.twitter.com/b6wj5k1sXE

— . (@hvrrystime) 5 février 2017

L'annonce en août par Mme Hadid de sa participation au défilé de Shanghai avait fait de nouvelles...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post



En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages