"La gifle Marcel Duchamp", "le choc Michael Jackson"... Julien Doré nous dévoile ses inspirations artistiques

Laure Narlian
·1 min de lecture

Julien Doré ne cherche plus à plaire ni à éblouir. A 38 ans, il se contente d’être et de dire sa vérité en chansons, avec simplicité et pas mal d’auto-dérision. Un homme épanoui qui n’a pas peur de regarder le monde en face sans jamais oublier sa part d’enfant. Un artiste qui trace son chemin et cultive son jardin, au propre comme au figuré.

Quelques semaines après la sortie de son cinquième album Aimée, et alors qu’il vient de sortir un troisième clip pour la chanson Nous, et a l’intention de réaliser un clip pour chaque chanson de ce disque, nous avons voulu l’entretenir de sa sensibilité artistique visuelle plus que musicale, un domaine trop rarement abordé avec cet ancien étudiant aux Beaux-Arts de Nîmes. Visiblement épanoui, disponible, toujours précis dans ses réponses, il nous a répondu par téléphone depuis chez lui, en pleine nature, au cœur des Cévennes.

Franceinfo Culture : Vous êtes un ancien étudiant aux Beaux-Arts. Qu’avez vous retenu de ces cinq ans d’études et qu’en avez vous gardé de plus saillant pour votre travail ?
Julien Doré : Mes études aux beaux arts m’aident depuis le début à nourrir tout le travail d’image autour de ma musique. Ce qui est paradoxal c’est que ces études, de par la richesse de l’histoire de l’art et la puissance des œuvres étudiées, avaient plutôt tendance alors à paralyser mon propre (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi