"La gifle", "Ingouvernable", "Doute absolu": la défaite d'Ensemble à la une de la presse ce lundi

Les unes de la presse au du second tour des élections législatives 2022 - Montage Libération, La Voix du Nord, Le Figaro
Les unes de la presse au du second tour des élections législatives 2022 - Montage Libération, La Voix du Nord, Le Figaro

L'absence de majorité absolue pour Emmanuel Macron, la percée de la Nupes et la très grosse performance du Rassemblement national, qui aura 90 députés... En grande majorité, les titres de presse ont choisi de mettre les résultats du second tour des élections législatives à la une de leur édition du lundi 20 juin, au lendemain du scrutin.

"La gifle", titre ainsi Libération qui souligne la défaite de la ministre de la Santé Brigitte Bourguignon et de "pilliers" de la majorité comme Christophe Castaner ou Richard Ferrand. Pour le quotidien plutôt classé à gauche, c'est Emmanuel Macron qui paie "sa stratégie du ni-ni et sa non-campagne."

"Hécatombe chez les ministres et les figures de la majorité"

Les Echos mettent aussi le chef de l'État en une de leur édition ce lundi, tête basse sur fond noir. "Le séisme", titre le quotidien économique, voyant dans les résultats du second tour l'alliance de gauche "première opposante" et LR qui "pourrait être en position d'arbitre."

"À l'épreuve d'une France ingouvernable", s'inquiète de son côté Le Figaro, qui souligne une "hécatombe chez les ministres et les figures de la majorité" et un "saut dans l'inconnu."

Le ton est le même pour Le Parisien. "Ingouvernable", titre le quotidien régional. "Huit semaines après sa réélection, Emmanuel Macron aura besoin de trouver des alliés pour gouverner la France", prévient le journal. "Majorité relative et doute absolu", résume La Voix du Nord.

Un des rares journaux à ne pas titrer sur la défaite d'Emmanuel Macron est sans doute L'Humanité. Si le quotidien communiste voit lui aussi un "séisme politique au Parlement", il préfère mettre en avant la percée de la Nupes. "La gauche en force", peut-on ainsi lire.

En revanche, du côté de L'Equipe, toujours friand de belles références les lendemains d'élections, c'est la victoire du français Fabio Quartararo au Grand prix d'Allemagne sur son compatriote Johann Zarco qui est saluée. "Un triomphe total" pour les Français qui se traduit en "majorité absolue" à la une du quotidien sportif.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles