A Gibraltar, le Brexit fait craindre le pire

Des personnes traversent la frontière entre le territoire britannique de Gibraltar et l'Espagne, le 24 novembre 2020