Gestion du Covid-19 : "L'État est toujours mieux inspiré quand il s'adresse aux collectivités territoriales pour agir", assure Florence Portelli

franceinfo
·1 min de lecture

"Avoir une réponse régionalisée", face à l'épidémie de Covid-19, "c'est ce qu'on demandait, maintenant, c'est le cas", s'est félicitée Florence Portellli lundi 15 mars sur franceinfo. La vice-présidente de la région Île-de-France et du mouvement Libres ! réagissait aux propos d'Emmanuel Macron, qui a appelé à regarder "la réalité de l’épidémie, ville par ville, territoire par territoire".

franceinfo : Comment accueillez-vous cette déclaration du chef de l'État, qui explique qu'il faut prendre en compte la réalité de l'épidémie ville par ville, territoire par territoire ?

Florence Portellli : C'est ce qu'on demande depuis le début, c'est évidemment que s'il y a des mesures fermes à prendre, il faut qu'elles soient vraiment justifiées, qu'on justifie ça par rapport à la situation, qu'il n'y ait pas d'autres choix, qu'on ait mis tous les moyens en œuvre pour éviter ça. Et si, évidemment, c'est justifié et que la réponse est proportionnée, on ne peut pas s'opposer aux mesures qui seront prises. Parce que c'est une question, évidemment, de santé publique et de solidarité aussi par rapport à nos concitoyens qui peuvent souffrir aussi d'autres maladies que du Covid-19 et qui n'ont plus de lits à l'hôpital.

Avoir une réponse régionalisée, c'est ce qu'on demandait. Maintenant, c'est le cas. Je rappelle à l'État qu'il est toujours mieux inspiré quand il s'adresse aux collectivités territoriales pour agir. Il ne le fait pas dans tous les domaines, mais là, pour le moment, il le (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi