Le geste émouvant de cette policière argentine qui allaite un bébé abandonné à l'hôpital

Rédaction du HuffPost
Le geste émouvant de cette policière argentine qui allaite un bébé abandonné à l'hôpital.

INSOLITE - Être de service ne signifie pas rester insensible au monde qui nous entoure. Cette policière argentine en a fait la parfaitement démonstration mardi 14 août, ont rapporté nos confrères du HuffPost espagnol jeudi 16 août.

Pour les besoins de son métier, Celeste Ayala était à l'hôpital pour enfants de Berisso, dans la province de Buenos Aires. Alors qu'elle patientait dans un couloir, elle assistait depuis plusieurs heures aux pleurs interminables d'un bébé qui attendait des soins et qui -visiblement- souffrait d'une faim qui le poussait à s'égosiller ainsi.

Pour faire cesser ce martyre, la policière a demandé aux responsables du secteur la permission de l'allaiter, pressentant que ce petit avait surtout besoin de se remplir l'estomac, selon le récit fait au HuffPost Espagne par son coéquipier, Marcos Heredida. Selon le quotidien argentin La Nacion, le bébé avait été séparé de sa mère sur ordre du tribunal de la famille et était livré à lui même dans l'hôpital.

C'est Marcos Heredida qui a immortalisé le moment, et l'a publié sur Facebook. "Je veux rendre public ce grand geste d'amour qui s'est produit aujourd'hui avec ce bébé", a-t-il commenté, saluant l'initiative de Celeste Ayala qui, "comme si elle était sa mère" a fait fi "de la saleté et l'odeur" du nourrisson abandonné pour lui venir en aide.

Partagé des dizaines de milliers de fois sur les réseaux sociaux, le geste de Celeste Ayala s'est retrouvé à la une de très nombreux sites d'information hispanophones. Les secours de la ville ont également rendu hommage à la jeune policière.


À voir également sur Le HuffPost:


Lire aussi :

La police de Los Angeles recherche cet homme. Son méfait? Avoir fessé un hippopotame

Au Royaume-Uni, la chaleur fait ressurgir des sites historiques oubliés

S'abonner à notre chaîne YouTube

Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost, cliquez ici

Tous les matins, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost

Retrouvez-nous...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post