Gers : depuis 15 ans, sa voisine se plaint du bruit de ses animaux

·1 min de lecture

Gabin Dragon n’habite plus dans sa ferme depuis un an. Comme l’expliquent La Dépêche du Midi et France Bleu, cet agriculteur à la retraite a pris cette décision pour éviter d’envenimer le conflit avec sa voisine à Monlaur-Bernet, dans le Gers. Le différend dure depuis 15 ans. En cause : les bruits des animaux qui étaient présents sur l’exploitation, mais aussi du tracteur de Gabin Dragon. “Il fallait bien que j'utilise mon tracteur pour travailler ! Quant au bruit des animaux, j'ai tout fait pour qu'il y en ait le moins possible, je les ai éloignés le plus possible. Pourtant, les bruits de la campagne sont précieux. C'est notre patrimoine", souligne l’agriculteur à la retraite.

Il a déménagé chez sa compagne après avoir vécu plus de 50 ans dans la ferme familiale. Gabin Dragon assure avoir pris des mesures pour tenter de résoudre ce conflit, en déplaçant les niches de ses chiens ou en se séparant de ses oies, trop bruyantes pour ces voisins. En vain. Sa voisine se défend : “Je suis moi-même fille de paysans. C'est parce que je suis attachée à tous ces bruits, ceux des oies par exemple, que je me suis installée ici. Mais à ce niveau, ce n'est plus la vie de campagne. C'est du tapage volontaire", assure-t-elle à France Bleu.

>> A lire aussi - Horripilé par les coqs de son voisin, il dépose plainte

Une première plainte a été déposée en 2019 : la justice a donné raison à la plaignante et a condamné Gabin Dragon à payer 1.000 euros d’amende pour préjudice moral. Mais ce dernier compte (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

SpaceX : les habitants d'une ville au Texas dénoncent les méthodes de l’entreprise d’Elon Musk
Le Carlton de Cannes vend aux enchères une partie de son mobilier iconique
Climat : quiproquo sur le référendum pour la modification de la Constitution
Le nouveau coup de pouce du gouvernement à 25.000 étudiants
Covid-19 : un homme accusé d'avoir dépensé des millions de dollars d'aides en voitures de sport

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles