Georgina Rodriguez : après sa provocation en string, elle dévoile un nouveau cliché torride de sa séance de sport ! (PHOTO)

La compagne de Cristiano Ronaldo n'a pas froid aux yeux. Et ce n'est pas la crise de coronavirus qui va calmer ses ardeurs. En effet, le mannequin argentin de 25 ans a depuis plusieurs semaines tout son temps pour sculpter encore et encore son corps de rêve. Elle ne manque pas, à ces nombreuses occasions, de dévoiler un petit cliché de fin de séance. Le tout pour le plus grand plaisir des fans, qui se rendent à l'évidence que le footballeur portugais a bien de la chance d'être accompagné d'une telle déesse. Le 1er mai, contrairement à la symbolique de la date, elle n'a pas chômé. Après le fitness, il a fallu faire tourner quelques lessives et étendre le linge. Cette séquence routinière somme toute très banale lui a inspiré une petite pose toite en provocation. La belle brune pulpeuse s'est ainsi présentée à moitié vêtue sur sa large terrasse. On la découvrait de dos, en string noir dessinant ses courbes les plus intimes. En légende, elle feignait de porter l'attention sur l'étendage, tout en glissant deux smileys sans équivoque. Fière d'elle, la Georgina !

Miss Buzz a encore frappé !

Quelques millions de like plus tard, ce mardi 12 mai, la chérie du quintuple Ballon d'Or, qui a entre temps revêtu son maillot de la Juventus Turin pour un nouveau poste, a retrouvé son cadre fétiche : la salle de sport personnelle. Question de distanciation sociale, sûrement, la demoiselle y apparaît seule, visiblement délaissée au milieu des machines à tractions, les altères et les tapis de gym. Entre

Retrouvez cet article sur Télé-Loisirs

Jesta Hillman (Koh-Lanta) inquiète : son bébé est atteint de "terreurs nocturnes"
Katy Perry enceinte : la chanteuse fait face "à des vagues de dépression"
Déconfinement : voici la liste des stations de métro fermées à Paris
Charlize Theron : pourquoi elle était "incroyablement effrayée" sur le tournage de Mad Max: Fury Road
"Tout nous dit qu'une deuxième vague est possible" : la mise en garde émue contre le relâchement lors du déconfinement (VIDEO)