"Si les gens savaient..." : l'envers du décor de l'hôpital dévoilé dans un livre

·1 min de lecture

Un mois avant le premier confinement, le personnel soignant manifestait pour l'amélioration de ses conditions de travail. Une demande mise temporairement de côté par la crise sanitaire liée au Covid-19. Ce sont ces problèmes de l'hôpital public que dénonce la journaliste et ancienne infirmière Nora Sahara dans son livre Hôpital, si les gens savaient…. Elle décrit au micro d'Anne Roumanoff des scènes qui en disent long sur les maux qui frappent les hôpitaux français.

>> Retrouvez toutes les émissions d'Anne Roumanoff de 11h à 12h30 sur Europe 1 en replay et en podcast ici

Les manquements des médecins dissimulés

Dans son livre, Nora Sahara raconte par exemple les mauvais comportements de certains médecins. Elle fait ainsi le récit d'un chirurgien qui tremble et à qui personne ne dit rien, et celui d'un chef de service qui arrive fortement alcoolisé dans le bloc opératoire. "Il faut savoir que la majorité des médecins fait son travail d'une manière extraordinaire", prévient la journaliste. "Mais ce que je raconte est une réalité. Et il n'y a pas que moi qui le dit." Citant d'autres livres sur l'hôpital, elle compare cette structure à "une boîte noire où s'y passent des drames qui sont toujours cachés". Face à cette omerta, la solution pourrait être, selon elle, de filmer les opérations. "Il existe des dérives qui sont cachées et il faut lutter contre ça. Il faut de la transparence", explique Nora Sahara.

Une différence de traitement entre les patients

Le livre Hôpital, si l...


Lire la suite sur Europe1