"Les gens en ont marre" : la victimisation de Meghan et Harry irrite au plus haut point

·1 min de lecture

Le prince Harry et Meghan Markle ne sont définitivement plus dans les petits papiers des Britanniques. Entre le Megxit, leur volonté de s’éloigner de la famille royale britannique, leurs révélations explosives à Oprah Winfrey, le duc et la duchesse de Sussex ne cessent de défrayer la chronique. Et la sortie des mémoires du fils cadet de Lady Diana en 2022 ne va certainement pas les aider à regagner le coeur des Anglais. Si l’arrivée de leur petite fille Lilibet pouvait apaiser les tensions, il n’en est rien. Jonathan Sacerdoti, journaliste et commentateur pour la BBC, a déclaré que "beaucoup de gens ont marre" des jérémiades du couple. "Écoutez, beaucoup de gens en ont marre d'entendre Meghan et Harry dire qu'ils sont les victimes éternelles de la vie, explique-t-il dans les colonnes de l’Express, ce lundi 26 juillet. Ils vivent dans un manoir de 40 millions de dollars à Montecito (…) mais ils n'ont pas grand-chose à se plaindre par rapport à la plupart des gens."

Si le commentateur veut bien reconnaître que le prince trentenaire "a eu une éducation difficile", cela ne justifie pas pour autant ses nombreuses plaintes. Depuis qu’ils ont emménagé aux États-Unis, les tourtereaux ont multiplié les interviews pour exprimer les difficultés qui se sont imposées à eux. Alors qu’Harry accusait son père de lui avoir coupé les vivres lors de leur arrivée à Los Angeles, le prince Charles ne s’est pas fait prier pour rétablir au plus vite la vérité à ce sujet. Accusé de participer à un "concours (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Sarah Ferguson bientôt remariée au prince Andrew ? Elle répond aux rumeurs
Le Pr Jean-Daniel Lelièvre alarmiste : "La 4e vague va être très difficile"
François Hollande et Julie Gayet passionnés de culture : cet événement auquel ils sont attendus
INTERVIEW - Aurélie Konaté arrive dans Plus belle la vie : "Je suis excitée par cette nouvelle aventure"
Le saviez-vous ? Kate et William n'ont pas toujours vécu au Royaume-Uni

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles