"Ces gens-là": la ministre Caroline Cayeux regrette des propos "inappropriés" sur les personnes LGBT

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Caroline Cayeux à l'Élysée le 7 mai 2022. - Ludovic Marin
Caroline Cayeux à l'Élysée le 7 mai 2022. - Ludovic Marin

"J'ai beaucoup d'amis parmi tous ces gens-là." Récemment nommée ministre déléguée chargée des Collectivités territoriales, Caroline Cayeux est revenue ce mardi chez nos confrères de Public Sénat sur des propos tenus en 2013 à l'encontre des personnes LGBT. Opposée à l'époque au mariage pour tous, la membre du gouvernement a réfuté être une "LGBTQIAphobe notoire" telle qu'elle est présentée dans une tribune publiée lundi dans le magazine Têtu.

"C'est un mauvais procès qu'on me fait", a-t-elle estimé sur Public Sénat, donnant comme argument le fait d'avoir "beaucoup d'amis parmi tous ces gens-là".

"Mes propos ont blessé bon nombre d'entre vous"

Caroline Cayeux a dans le même temps maintenu ses propos en 2013 contre le mariage pour tous. À l'époque sénatrice, elle avait qualifié l'union civile entre personnes de même sexe de "dessein contre la nature" et d'une "ouverture de droit irrespectueuse de la nature et insensée".

Des déclarations qui lui ont valu une vague de critiques sur les réseaux sociaux, notamment du côté des députés de la Nupes. "C'est immonde", a réagi Clémence Guetté qui a appelé la ministre à "s'excuser et retirer ses propos". "Wow", a simplement écrit la député Sandrine Rousseau en guise de réaction. Bastien Lachaud se dit pour sa part "sidéré" devant les propos de la ministre".

"Mes propos ont blessé bon nombre d'entre vous. Je les regrette profondément, ils étaient naturellement inappropriés", a tweeté la ministre ce mardi après-midi.

Caroline Cayeux a enfin ajouté que "l'égalité des droits doit toujours être une priorité de notre action".

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles