« Les gens ont besoin d’espace et de fraîcheur » : contre la chaleur urbaine, ils louent jardins et piscines

© JARDINS-PRIVES.COM

Ils ont réservé au pied levé mercredi soir, peu enthousiastes à l’idée de passer un 14 juillet caniculaire dans l’ambiance étouffante du centre-ville. Quatre jeunes Nantais ont donc débarqué pour l’après-midi chez Sylvie Medjber, au sud de la métropole, afin de profiter des 1 500 mètres carrés de jardin, de l’immense terrasse et, surtout, de la piscine de 17 mètres de long. « En période de canicule, j’ai beaucoup de demandes, confie la propriétaire du petit paradis. Les gens en ville étouffent un peu, ils ont besoin d’espace et de fraîcheur. »

Inscrite sur le site Jardins-prives. com dès sa première heure en 2016, la sexagénaire a désormais l’habitude de cette effervescence estivale. Depuis quelques années – et encore plus depuis la crise du Covid –, les plateformes mettant en relation des propriétaires de jardin ou de piscine avec des citadins en mal de verdure fleurissent. We Peps, MyPrivatePool, Louer une piscine, Kiwiiz : ils sont de plus en plus nombreux à surfer sur la tendance, sur le modèle d’Airbnb – mais le temps de quelques heures. Pour un groupe de cinq personnes, comptez en moyenne 30 euros par tête pour une demi-journée.

Davantage de demandes que d'offres

D’ordinaire plébiscitées pour des anniversaires ou des fêtes de famille, ces locations sont à présent prises d’assaut pour cause de pic de chaleur. « Nous avons eu beaucoup de demandes de réservation de jardins ces quinze derniers jours, et notamment ceux avec piscine », confirme Pascale Krief, la cofondatrice ...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles