Geneviève de Fontenay tacle Sylvie Tellier qui a "gagné bien plus d'argent qu'elle" et se réjouit de son "licenciement"

C'est l'année de tous les changements pour le concours Miss France. Depuis son arrivée à la tête de la société, Alexia Laroche-Joubert a décidé d'assouplir certains critères. Ainsi, pour la première fois dans l'histoire de la compétition, une candidate transgenre se présente, tout comme une jeune femme maman et mariée. Mais ce n'est pas tout puisque Sylvie Tellier pourrait bien céder sa place.

En effet, d'après les informations du Parisien parues le 10 mai dernier, la directrice générale du concours serait actuellement en pourparlers pour opérer "une sortie en douceur". Il s'agirait alors d'une grande décision pour la jolie blonde élue Miss en 2002 et qui a repris le rôle de Geneviève de Fontenay en 2007. Pour l'heure, Sylvie Tellier ne s'est pas exprimée sur le sujet, continuant d'accompagner la reine de beauté Diane Leyre dans ses déplacements. Mais pour la dame au chapeau, son départ serait plus que certain. "Ce n'est plus une rumeur : Alexia Laroche-Joubert l'a bel et bien éliminée ! Je viens tout juste d'en avoir la confirmation", a-t-elle annoncé lors d'une interview pour France Dimanche.

Je ne vais pas pleurer pour elle

Geneviève de Fontenay a ensuite avoué ne pas du tout compatir pour sa remplaçante, envers qui elle nourrit encore beaucoup de rancune. "Je n'ai toujours pas digéré ce qu'elle m'a fait ces dernières années, alors je ne vais pas...

Lire la suite


À lire aussi

Surya Bonaly exilée aux États-Unis pour le travail : la patineuse gagne bien mieux sa vie qu'en France !
Michel Sarran viré de Top Chef : le tacle bien senti d'un candidat de cette nouvelle édition !
Adele apparait hilare après les rumeurs sur son couple : elle envoie un tacle bien senti

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles