Geneviève de Fontenay sans "microbes" : elle refuse de porter un masque et de faire une attestation

·1 min de lecture

"Le recluse de Saint-Cloud", c'est ainsi que surnomment nos confrères du Parisien, ce 22 novembre, Geneviève de Fontenay. Au cours d'un entretien qui s'est déroulé chez elle, dans son appartement de Saint-Cloud, que le quotidien décrit comme "sans luxe", l'ancienne directrice générale du comité Miss France ne semble toujours pas apaisée lorsqu'il s'agit d'évoquer le concours de beauté. Le 19 novembre déjà, la dame au chapeau se révoltait contre le centenaire organisé cette année par Sylvie Tellier. "Ce n'est pas du tout le centenaire ", a corrigé Geneviève de Fontenay qui a rappelé la date de la première élection : 1928, sur le plateau de CNews. " Mais bien sûr qu'elle a menti ! C'est une menteuse et une voleuse, je le dis ouvertement ! ", a lancé par la suite la dame au chapeau qui semble nourrir une véritable haine à l'égard de Sylvie Tellier.

Alors quand Jean-Marc Morandini lui a rétorqué que Sylvie Tellier pourrait l'attaquer en diffamation, elle réplique encore : " Des injures comme ça, c'est pas fort hein, mais c'est la vérité ! Elle m'a volé cette histoire du centenaire, vraiment, sans m'en parler ". C'est donc sans surprise que le directeur artistique du concours Miss France, Frédéric Gilbert n'a jamais reçu de réponse à son invitation envoyée à Geneviève de Fontenay pour le centenaire. "Elle nous connaissait tous. Mais nos propositions sont restées lettre morte", a-t-il confié au Parisien. Affirmation à laquelle Geneviève de Fontenay répond sans détour et sans pincettes (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Lou Pernaut choquée : elle prend la défense des fils de Benjamin Castaldi harcelés suite à l’affaire Malleville
VIDEO Line Renaud annoncée morte : la blague très osée de Philippe Geluck dans On est en direct
PHOTO Ingrid Chauvin retrouve le sourire avec ses « deux hommes » de Demain nous appartient
Christophe Beaugrand : son compagnon Ghislain Gerin en colère contre un internaute qui traite leur fils de « produit »
PHOTOS Charlène de Monaco : ses jumeaux Jacques et Gabriella adorables aux côtés de leur père