General Motors lance un Hummer électrique plein de superlatifs !

Marc Zaffagni, Journaliste
·2 min de lecture

Après quelques mois de teasing savamment orchestré, General Motors a présenté son Hummer EV, adaptation électrique de son tout terrain tape à l’œil dont Arnold Schwarzenegger fut l’un des hérauts. La démesure est toujours de mise, mais elle se pare des vertus de l’électrique pour coller à l’air du temps.

Il y aura pas moins de quatre déclinaisons du Hummer électrique. Un premier modèle « Edition 1 » sortira l’année prochaine. Ce sera la version la plus puissante et la plus chère, dotée de trois moteurs électriques développant conjointement 1.000 ch sur les quatre roues motrices. Selon le constructeur, le Hummer EV pourrait abattre le 0 à 100 km/h en 3 secondes. On nous annonce une autonomie maximale de 560 km pour la batterie 800v qui supportera la recharge à 350 kW sur les bornes compatibles. General Motors promet qu’avec cette puissance, il ne faudra que 10 minutes pour regagner 160 km d’autonomie.

Le Hummer EV dans sa livrée "Edition 1". © General Motors
Le Hummer EV dans sa livrée "Edition 1". © General Motors

Quatre versions du Hummer EV entre 2021 et 2024

Sans surprise, le design général est très proche de celui du Hummer thermique des années 1990 : massif et très imposant. Le Hummer EV est un pick-up qui offre des capacités de franchissement, de traction et de charge qui en font plutôt un véhicule utilitaire. Mais il est fort à parier qu’il séduira d’abord une clientèle aisée attirée par les gros 4x4 qui en imposent, comme ce fut le cas pour son ainé. Il faudra débourser 112.595 dollars (95.000 euros au cours actuel) pour le Hummer EV Edition 1 qui arrivera l’année prochaine. Suivront un Hummer EV3X en 2022 à 99.995 dollars (environ 84.000 euros), un Hummer EV2X en 2023 à 89 995 dollars (environ 76.000 euros) et un Hummer EV2 en 2024 à 79.995 dollars (environ 67.000 euros).

L’intérieur du Hummer EV. © General Motors
L’intérieur du Hummer EV. © General Motors

La caution de l’électrique permet au Hummer de renaître de ses cendres et à General Motors de riposter au Cybertruck de Tesla et au R1T de Rivian. Reste que la quantité de batteries et l’énergie...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura