General Electric: Le bénéfice trimestriel plombé par l'aviation

·1 min de lecture
GENERAL ELECTRIC: LE BÉNÉFICE TRIMESTRIEL PLOMBÉ PAR L'AVIATION

PARIS (Reuters) - General Electric a publié mardi un bénéfice trimestriel en baisse de 20%, frappé par un déclin de la demande de moteurs d'avions alors que les compagnies aériennes souffrent encore de l'effondrement du tourisme engendré par la pandémie.

L'activité aviation du conglomérat américain, qui fabrique des moteurs pour les avions de Boeing et Airbus, a rencontré de nombreuses difficultés liées à la faible demande en nouveaux avions.

Le géant industriel a néanmoins confirmé ses perspectives annuelles de free cash-flow et de bénéfice par action.

Le bénéfice net de GE est tombé à 828 millions de dollars (685,4 millions d'euros) au premier trimestre sur une base ajustée, contre 1,03 milliard de dollars un an plus tôt, et son chiffre d'affaires a reculé de 12% à 14,12 milliards de dollars.

Le bénéfice ajusté par action ressort à 0,05 dollar, en-deçà de l'estimation moyenne de 0,08 dollar, selon Refinitiv.

(Ankit Ajmera, version française Juliette Portala, édité par Blandine Hénault)