Le gendre de Jacques Chirac Frédéric Salat-Baroux pas franchement apprécié ? Ce surnom peu flatteur

Il a tout vu, tout entendu. Secrétaire général de la présidence de la République à l'Elysée de 2005 à 2007, Frédéric Salat-Baroux a travaillé de près avec Jacques Chirac jusqu'à la fin du second mandat du défunt chef d'Etat. S'il connaissait tout de l'homme politique, Frédéric Salat-Barroux n'avait pas fait connaissance avec l'homme, l'ancien président mettant un point d'honneur à instaurer une barrière rigide entre sa vie personnelle et sa vie professionnelle. Mais voilà, au fil des années, Frédéric tombe amoureux de Claude, la fille cadette de Jacques et Bernadette Chirac.

L'ex-chef d'Etat, qui a toujours fait en sorte de ne pas se mêler des histoires de cœur de sa fille, voit rouge. Comment Claude a-t-elle pu tomber amoureuse d'un si proche collaborateur, qui plus est divorcé et père de famille ? "Il faut bien admettre que l’annonce du mariage n’a pas spécialement réjoui Jacques Chirac (...) L’ancien président avait même fait observer à ses collaborateurs, du temps du pouvoir, qu’il ne tolérait pas de voir des affaires de cœur perturber le travail ", racontait Béatrice Gurrey dans son ouvrage Les Chirac, les secrets du clan (Ed. Robert Laffont). Mais comme toujours, l'amour a ses raisons...

Et le moins que l'on puisse dire, c'est que l'intégration dans la famille n'a pas été de tout repos pour Frédéric Salat-Baroux, qui se souvient encore du surnom peu flatteur d'un portrait dans Le Point (le journal de François Pinault, un intime de Jacques Chirac) qui lui était consacré :

Retrouvez cet article sur GALA

Jacques Chirac : ses relations avec son gendre Frédéric Salat-Baroux n’ont pas toujours été faciles
Quand Frédéric Salat-Baroux, le gendre de Jacques Chirac, parlait de “l’ambition” de sa belle-mère Bernadette
Pourquoi Jacques Chirac n'a pas vu d'un bon œil le mariage de sa fille avec Frédéric Salat-Baroux
Claude Chirac en pleurs en Corrèze : le geste tendre de son mari Frédéric Salat-Baroux
Jacques Chirac séducteur : ce surnom peu aimable donné à ses conquêtes