Les dépôts pétroliers de Rennes, Brest, du Mans et de La Rochelle ont été débloqués

1 / 2

Les dépôts pétroliers de Rennes, Brest, du Mans et de La Rochelle ont été débloqués

Les dépôts de carburant de Brest et du Mans ont été débloqués après celui situé près de Rennes où les gendarmes étaient intervenus ce mardi dès 4 heures. Le blocage du dépôt pétrolier de La Pallice à La Rochelle, qui avait repris dans la nuit de dimanche à lundi, a aussi été levé ce mardi à la mi-journée.

Le site, situé à Vern-sur-Seiche près de Rennes, était bloqué depuis 4 jours par les professionnels du BTP qui protestent contre  la suppression de l'avantage fiscal pour le gazole non routier (GNR). Les camions sont délogés un par un pour rendre le site accessible dès ce matin.

L'opération qui a mobilisé un escadron de 140 gendarmes, s'est déroulée dans le calme. Deux personnes ont été placées en garde à vue a indiqué à l'AFP Augustin Cellard, directeur de cabinet de la préfète d'Ille-et-Vilaine. "Ils nous ont réveillé à 4 heures et nous ont dit que de force, il nous feront partir. C'est notre outil de travail qui est là, on ne peut pas se permettre de faire n'importe quoi", explique Sonia Bouget, responsable d'une entreprise de BTP, à BFMTV. 

Cette responsable se dit surprise de l'intervention des forces de l'ordre qu'elle qualifie de "honteuse". "Nous avons rencontré Bruno Le Maire hier à 11 heures, nous nous sommes réunis entre membres jusqu'à 2 heures du matin et il était prévu de discuter ce matin",  indique Sonia Bouget.

"On ne cédera pas"

Le blocage du dépôt pétrolier de La Pallice à La Rochelle, qui...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi