Quand la gendarmerie nationale détourne un chapitre inédit de "One Piece" pour son recrutement

·3 min de lecture

Les forces de l'ordre ont voulu surfer sur la popularité du célèbre manga pour booster leur recrutement. Les fans de l'œuvre d'Eiichiro Oda, porteuse d'idées anarchiques, dénoncent l'utilisation d'un visuel pirate, extrait d'un chapitre pas encore disponible légalement en France.

Bad buzz pour la gendarmerie nationale. Le compte Twitter officiel des forces de l'ordre a partagé vendredi un visuel du prochain chapitre du manga One Piece, dont la sortie légale est prévue ce dimanche sur les applications MangaPlus et GlénatMangaMax.

"Si comme Luffy face à Kaïdo tu souhaites agir pour la sécurité de tes concitoyens, rejoins notre équipage sur le site", peut-on lire dans ce message qui renvoie vers la page du recrutement de la gendarmerie nationale.

Près de 6000 twittos ont dénoncé cette utilisation d'un visuel issu d'une œuvre pas encore disponible légalement en France, qui plus est sans l'autorisation des ayants droit japonais, la maison d'édition Shueisha, qui n'est pas créditée dans le montage.

Un tel montage n'aurait d'ailleurs eu aucune chance d'être validé par l'éditeur nippon, tant les ayants droit protègent scrupuleusement leur création, un des mangas les plus populaires du moment, écoulés à plus de 500 millions d'exemplaires dans le monde.

Même la presse, lorsqu'elle parle de One Piece, doit montrer patte blanche et n'a souvent accès qu'à dix visuels de cette saga aux 101 tomes. Des visuels soigneusement sélectionnés par le Japon, qui ne dévoilent rien de l'intrigue et sont extraits des premiers chapitres.

Beaucoup d'internautes fans de One Piece ont aussi souligné l'ironie de voir la gendarmerie nationale citer une œuvre porteuse d'idées anarchiques, qui appelle à se méfier des institutions. Cette stratégie, censée séduire les jeunes, rappelle celle d'Emmanuel Macron, qui depuis plusieurs semaines cite régulièrement le manga dans sa communication sur les réseaux sociaux.

Surfer sur la popularité de "One Piece"

Les dernières révélations de la saga d'Eiichiro Oda fascinent ses fans. Chaque semaine, des milliers d'internautes les commentent avec passion sur les réseaux sociaux. Le compte de la gendarmerie nationale a souhaité surfer sur le buzz suscité par le chapitre 1044, qui a fuité en fin de semaine, et qui est porteur d'une révélation de taille.

Kaïdo est l'ennemi qu'affronte Luffy, le héros de One Piece, dans l'arc en cours de publication au Japon, Le Pays des Wa (Wano Kuni), considéré comme l’un des meilleurs et l'un des plus surprenants de la saga.

Équivalent du Japon féodal, le Pays des Wa vit replié sur lui-même, sous la coupe du vil shogun Kurozomi Orochi, qui terrorise les habitants de ce monde rongé par la pollution, la famine et la pauvreté.

C’est dans ce pays que Luffy et ses compagnons, les Mugiwaras, vont débarquer afin de vaincre Kaïdo, puissant guerrier auquel le shogun s’est associé, et l’impératrice Big Mom.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Le tome 100 de One Piece est sorti mercredi en France, comblant l'impatience des fans

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles