Gendarmerie : encore une Renault Mégane RS dans le décor !

Gendarmerie : encore une Renault Mégane RS dans le décor !
![CDATA[]]

Les véhicules de la Gendarmerie nationale française font souvent parler d'eux : les traditionnelles Renault Mégane RS sont une espèce en voie de disparaition, qui sont amenées à être remplacées par des Seat Leon Cupra, ou encore de toutes nouvelles Alpine A110.

Ces modèles sportifs sont utilisés par la Brigade Rapide d'Intervention de la Gendarmerie, bien souvent pour prendre en chasse les véhicules en excès de vitesse sur autoroute. Et parfois, ils sont envoyés à la retraite de manière prématurée, comme cet exemplaire d'une Mégane RS de la Gendarmerie, qui a subi il y a quelques jours une violente sortie de route dans le Doubs.

Une Renault Mégane RS accidentée par la Gendarmerie

Les faits se sont déroulés le vendredi 26 août 2022, vers 17 heures : cette Renault Mégane RS de la Gendarmerie circulait sur la route nationale 57, en direction de Besançon, quand son conducteur a perdu le contrôle, à hauteur de Saône (25).

La voiture a dérapé puis effectué un tonneau, avant de finir dans un fossé, sur le bas-côté de la route. Les images de l'accident ont vite circulé sur les réseaux sociaux, avant que des motards de la Gendarmerie ne déposent une bâche sur le véhicule, afin de ne pas attirer l'attention des automobilistes curieux en attendant l'intervention d'une dépanneuse.

Une chaussée glissante

Selon nos confrères de L'Est Républicain, la cause de cet accident est la pluie, qui a rendu la chaussée glissante et entraîné la perte de contrôle du militaire en service.

À bord du véhicule, deux gendarmes étaient...Lire la suite sur Autoplus