Un gendarme trouve la mort "en intervention"

Un gendarme trouve la mort "en intervention"

POLICE - Un gendarme du peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie (Psig) de Compiègne a trouvé la mort ce mercredi 14 août dans un accident, a indiqué le compte de la Gendarmerie nationale sur Twitter.

“Nous exprimons tout notre soutien à sa famille, ses proches et ses camarades éprouvés par ce drame”, poursuivent les militaires, sans préciser les circonstances du drame.


Le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, a exprimé dans la foulée son “immense tristesse” sur le réseau social, précisant qu’un autre gendarme avait été blessé dans l’accident.

“Mes premières pensées vont à son camarade blessé, sa famille et l’ensemble de ses frères d’armes”, a-t-il indiqué. “La gendarmerie et le ministère de l’Intérieur sont en deuil”, a ajouté le secrétaire d’État Laurent Nunez, adressant aussi ses “pensées” au proche du défunt et à “l’ensemble des militaires de la gendarmerie nationale”.

Selon le quotidien Le Bien Public, le gendarme décédé partait en intervention vers 6h30 ce mercredi quand ils ont perdu le contrôle de leur...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post

Cette vidéo peut également vous intéresser :