Un gendarme grièvement blessé après un refus d'obtempérer

Source AFP
·1 min de lecture
Le gendarme blessé devra être opéré du fémur (illustration). 
Le gendarme blessé devra être opéré du fémur (illustration).

Un gendarme a été sérieusement blessé dans un accident, dimanche1er novembre à Montbéliard, par un automobiliste qui avait pris la fuite après avoir refusé d'obtempérer à un contrôle routier, a-t-on appris auprès de la procureure de la République Carine Greff.

L'automobiliste et son passager, interpellés après l'accident, ont été placés en garde à vue, ensuite levée afin « qu'ils puissent subir des examens médicaux », a indiqué la même source, précisant que ces « deux personnes seront entendues lundi ».

Le chauffeur a tenté d'esquiver un contrôle

Selon les premiers éléments de l'enquête, l'automobiliste a refusé d'obtempérer à un contrôle de gendarmerie et a pris la fuite, a expliqué la magistrate, confirmant une information de L'Est Républicain. Les gendarmes ont alors appelé des renforts et c'est un deuxième véhicule de gendarmerie, qui a pris une route en contre-sens, qui a été percuté par le fuyard, a ajouté Mme Greff. Le gendarme, qui souffre notamment d'une fracture du fémur, devait être opéré, a précisé la procureure.

Une enquête est ouverte pour déterminer les circonstances de l'accident et savoir notamment si « le conducteur pouvait ou non éviter les gendarmes », a encore indiqué la magistrate.