Un gendarme blessé par balle dans les Landes par un homme qui lui a pris son arme de service

·1 min de lecture

Un gendarme a été blessé par balle dans les Landes par un homme qui lui avait pris son arme de service. Les jours du gendarme, blessé à une cuisse et hospitalisé à Arcachon ne sont pas en danger, a indiqué le parquet, confirmant des informations de la presse locale.

Un homme a été placé en garde à vue mercredi pour "tentative d'homicide" après avoir tiré dans la jambe d'un gendarme avec l'arme de service du militaire dont il s'était emparé lors d'un contrôle routier à Sanguinet, dans les Landes, a-t-on appris auprès du parquet de Mont-de-Marsan.

Les jours du gendarme ne sont pas en danger

Les jours du gendarme, blessé à une cuisse et hospitalisé à Arcachon, en Gironde, ne sont pas en danger, a indiqué la même source, confirmant des informations de la presse locale. Le suspect, un individu d'une vingtaine d'années, est soupçonné d'avoir dérobé l'arme de service d'un gendarme lors d'un contrôle routier à la mi-journée et de lui avoir tiré un coup de feu dans une jambe. Les militaires lui avaient demandé de s'arrêter mais il aurait d'abord refusé d'obtempérer.

Il a pu prendre la fuite mais a été arrêté peu après dans la même commune puis placé en garde à vue à Parentis-en-Born, dans les Landes.

Retrouvez cet article sur Europe1

Ce contenu peut également vous intéresser :