Le gel fait de nombreux dégâts chez les producteurs et viticulteurs français

franceinfo
·1 min de lecture

Les dégâts dus au gel continuent dans de nombreuses régions où plusieurs records de froid pour un mois d'avril ont été battus en France depuis trois jours. Tour d'horizon avec le réseau France Bleu.

Loiret

Dans le Loiret, il a fait - 5,7°C, un record. Pour la troisième nuit consécutive il a gelé dans une partie du département, un phénomène rare en avril, indique France Bleu Orléans. Les producteurs de betteraves et de cerises ont été fortement touchés. Certains estiment avoir perdu 90% de leurs semis. Dans les Côteaux du Giennois, un viticulteur qui possède huit hectares de vignes à Ousson-sur-Loire, estimait déjà, mercredi, avoir "entre 20 et 30% de gelées sur les jeunes plantations".

Drôme-Ardèche

En Drôme et en Ardèche, de nombreux arboriculteurs et viticulteurs savent qu'ils ont perdu leur récolte totalement "brûlée" par le gel, explique France Bleu Drôme Ardèche. Le bougies et les éoliennes pour brasser et réchauffer l'air n'ont pas été très utiles face au -6°C. Christel Césana, la présidente de la FDSEA de l'Ardèche, parle de "100% de pertes en abricots et en cerises". Le gel était si intense que "les feuilles de cerisiers craquaient sous la main quand on les serrait". Selon un arboriculteur retraité de Loriol, cette terrible nuit lui rappelle le gel catastrophique d'avril 1976.

Bouches-du-Rhône

Dans les Bouches-du-Rhône, les températures sont descendues jusqu'à - 4,3° à Salon-de-Provence, battant le record de -3° d'avril 1970, rapporte France Bleu Provence. Dans le (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi