Gel, espacement des sièges, aération des salles... Visite d'un cinéma prêt pour son déconfinement

Thierry Fiorile

"On est vraiment heureux, contents : cela fait du bien ! On est prêts à accueillir les' spectateurs dans les meilleures conditions !', s'enthousiasme Charline Baudry-Biancarelli, la directrice marketing adjointe du groupe CGR, 73 cinémas partout en France.

Car c'est enfin le grand jour pour le cinéma et son public : partout en France, les salles rouvrent lundi 22 juin après plus de trois mois de fermeture à cause du coronavirus. Bien sûr, il faut respecter les règles sanitaires, mais dimanche le ministre de la Culture a annoncé que les jauges ne seraient finalement pas limitées à 50%.

Du gel aux couleurs de Bob l'Éponge

En bordure du périphérique, le CGR Paris-Lilas est donc fin prêt, assure Charline Baudry-Biancarelli. "Comme vous pouvez le voir, il y a des distributeurs de gel hydroalcoolique partout dans le hall aux couleurs de Bob l'Eponge, qui sortira cette été, parce qu'on s'est dit que c'était chouette de rendre tout ça un peu moins anxiogène et que ça plairait aux enfants", explique-t-elle. Il y a aussi le marquage au sol, le personnel masqué, et ce conseil donné depuis des semaines d'acheter ses places avant de venir.

L'idée c'est que le spectateur prenne ses billets avant sur internet et qu'il arrive au cinéma avec son billet sur son téléphone et qu'il entre directement en salle...

Charline Baudry-Biancarelli

à franceinfo

Deuxième réseau d'exploitants en France, CGR, 3 000 salariés, espère passer cette (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi