Geek Days : En six ans, le festival de la pop culture est devenu un hit à Lille

Florian Joseph/ White Mirror

CULTURE - Le festival dédié à la pop-culture se déroule ce week-end des 14 et 15 mai à Lille Grand Palais

Les chiffres donnent le tournis. Près de 30.000 personnes attendues sur deux jours, 10.000 m2 d’espaces, plus de 120 exposants et une quinzaine d’animations : pour leur sixième édition organisée ces 14 et 15 mai à Lille Grand Palais, les Geek Days voient les choses en grand. Il faut dire que depuis sa création par des Nordistes, ce festival dédié à la pop culture n’a cessé de se développer.

« On a créé ça il y a six ans car on a vu qu’il y avait une opportunité et une tendance dans les Hauts-de-France pour ce genre d’événement. Il n’y avait pas encore de manifestation autour de cette thématique-là. Et c’est vite devenu un succès qui est en train de devenir incontournable chez les passionnés », se réjouit Aurélie Siesse, la directrice d’un événement qui poursuit sa croissance. Depuis 2019, les Geek Days ont même lieu deux fois par an à Lille (en mai et en septembre) et le festival s’est exporté à Rennes, Caen et Brest.

Un festival qui attire un large public

Il faut dire que les Geek Days ratissent large. Qu’on soit fan de Star Wars, de jeux vidéo, de cosplay, de youtubeurs de culture japonais ou encore de mangas, n’importe quel public peut facilement trouver son bonheur dans ce festival ouvert à tous moyennant 13 euros l’entrée.

« Ce ne sont pas que des jeunes déguisés qui viennent ch(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
« Friends », « Game of Thrones », « Star Wars », « Harry Potter »… Les calendriers de l’Avent viennent saluer une année geek
«Malcolm»: La série pourrait être adaptée en film
Rennes: Le géant Kubiac de la série «Parker Lewis» attendu pour les Geek Days

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles