GB: Johnson juge la situation épidémique en France très triste, met en garde le Royaume-Uni

·1 min de lecture
GB: JOHNSON JUGE LA SITUATION ÉPIDÉMIQUE EN FRANCE TRÈS TRISTE, MET EN GARDE LE ROYAUME-UNI

LONDRES (Reuters) - Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, s'est dit jeudi très attristé par la situation sanitaire en France liée à l'épidémie de COVID-19, tout en mettant en garde contre la propagation de la maladie au Royaume-Uni.

"J'ai peur que vous viviez la même situation qu'en France (...) C'est très triste en fait, c'est très très triste", a-t-il déclaré.

"Quand cela arrive en France et que cela va mal, deux ou trois semaines plus tard, c'est notre tour", a-t-il ajouté.

La Grande-Bretagne a fait état jeudi de 51 décès supplémentaires dus au nouveau coronavirus, portant le total sur sept jours à 320, ce qui représente une baisse de 38,5% par rapport aux sept jours précédents.

Le nombre quotidien de nouveaux cas s'est établi à 4.479, portant le total sur sept jours à près de 32.000, soit une baisse de 16,7% par rapport aux sept jours précédents, selon les données officielles.

Au Royaume-Uni, 31,147 millions de personnes ont reçu au moins une dose de vaccin contre le COVID-19 et 4,513 millions les deux doses nécessaires pour être complètement protégé.

(Guy Faulconbridge et Estelle Shirbon; version française Claude Chendjou, édité par Jean-Michel Bélot)