Gazo : son premier album est prêt, que peut-on attendre du rappeur ?

BESTIMAGE
BESTIMAGE

Crédits photo : BESTIMAGEPour Gazo, le succès a été particulièrement fulgurant. Il y a encore quatre ans, l'artiste opérait sous l'alias Bramsou dans l'anonymat le plus total. Mais après un changement de pseudonyme salvateur, il est devenu l'une des figures principales de la drill française, notamment grâce à sa mythique série de freestyle nommée "Drill FR" qui l'a fait connaître au grand public. Il avait alors signé chez Epic Records France, branche de Sony Music, pour un montant qui était l'objet de toutes les rumeurs et autres spéculations. Mais peu importe la somme mise sur la table à ce moment-là, elle a rapidement été rentabilisée.

Une montée en puissance exceptionnelle


En effet, Gazo a battu le fer tant qu'il était chaud en enchainant en 2021 avec une première mixtape nommée... "Drill FR". Évidemment, vous l'aurez compris, on reste dans le thème avec un premier projet consacré à ce courant musical particulièrement efficace et en vogue. Avec des morceaux comme "Kassav" avec Tiakola, "Tchin 2x", "Haine&Sex" ou encore "Euphon", c'est un immense succès commercial avec une certification disque de platine à la clé et plus de 170.000 exemplaires écoulés. Mais l'année suivante, le rappeur fait encore plus fort avec "KMT", une nouvelle mixtape clinquante portée par des tubes en puissance comme "Die", "Bodies" avec Damso, "Rappel", "Céline 3x" ou encore un nouveau featuring avec Tiakola baptisé "Fleurs". Pour donner une idée, la collaboration intitulée "Mauvais 2x" avec Ninho, artiste le plus certifié de l'histoire de la musique française (!), est la piste la moins écoutée du projet avec sept millions de lectures sur la plateforme de streaming suédoise S...

Cliquez ici pour voir la suite


A lire aussi :

Gazo : les chiffres fous de ses singles
Gazo balance le clip explosif de "Drill Fr 6"
"La chanson de l'année" : Gazo critiqué