Gaza : raid meurtrier sur une école de l'ONU, Israël dit avoir ciblé "plusieurs terroristes"

L'armée israélienne a mené samedi de nouvelles frappes meurtrières dans la bande de Gaza, dont l'une a provoqué la mort de 16 personnes dans une école abritant des déplacés, selon le Hamas. Israël a, pour sa part, indiqué que son aviation avait visé "plusieurs terroristes". Par ailleurs, un membre du Hezbollah a été tué dans une attaque de drone au Liban voisin.

Alors que la guerre à Gaza entre dans son dixième mois, l'armée israélienne a mené samedi 6 juillet de nouvelles frappes meurtrières dans l'enclave palestinienne. L'une d'entre elles a provoqué la mort de 16 personnes dans une école abritant des déplacés, selon le Hamas.

Israël a indiqué, pour sa part, que son aviation avait visé "plusieurs terroristes" "dans le secteur de l'école al-Jaouni" de Nousseirat (centre), gérée par l'ONU. "Cet endroit servait de cachette et d'infrastructure opérationnelle à partir de laquelle des attaques étaient menées contre des soldats", a affirmé l'armée.

Dans le même temps, samedi, les efforts diplomatiques ont été relancés en vue d'un cessez-le-feu et d'une libération des otages retenus à Gaza, Israël annonçant l'envoi la semaine prochaine d'une délégation pour poursuivre les pourparlers avec les médiateurs qataris.

"Nos enfants sont morts de peur"

Avec AFP


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Guerre à Gaza : le Hamas attend une réponse d'Israël d'ici samedi pour un cessez-le-feu
Cisjordanie : raid israélien en cours à Jénine, l'Autorité palestinienne annonce plusieurs morts
Israël mobilise une délégation pour négocier la libération des otages retenus à Gaza